Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Milpassion

  • : Mille Passions
  • : Site personnel de Jean Aurèl : MILLE Passions (Billets d'humeur - Gestion de patrimoine - Généalogie - Chroniques - Carnets de voyages - Vidéothèque - Photographies - Festival de Cirques)
  • Contact

Informations :

VIDÉOS:

Actuellement en ligne :

.....

Alfred Hitchcock Présente

- "Le bain de Minuit"

................
Juliette GRÉCO l'insoumise

..........

.
.....
 
  •  
  • MON SITE SUR LE CIRQUE


  •  
  •  
  • A SAVOIR
Vous rechercher l'introuvable film de vos rêves, de votre jeunesse, et personne ne peut vous satisfaire. Sachez que SHOPPING CENTER dispose de plus de 12.000 titres et donc peut-être le vôtre.
Une visite s'impose, de plus vous serez en contact avec des personnes compétentes, qui aiment leur métier, et qui ont le respect de la clientèle et des règles de paiement par correspondance.
Faites connaître autour de vous ce site
SHOPPING CENTER
vous ferez sûrement plus d'un heureux.


LE SITE GENERAL


Le site généraliste (celui des premiers jours) n'est plus en ligne.  
Visualisez les photos de mes voyages 
 

 
 
 
 
LES SITES DE MilPassion
 

 
 
SITE A VOIR
 

Citations :

Être vieux, c'est être jeune plus longtemps

[Phlippe Geluck]

 

J'ai été vieux trop tôt, je suis jeune trop tard.
[ Jacques CHANCEL ]


On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
[ Antoine de Saint-Exupéry ]


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
[ Sacha Guitry ]

La façade d'une maison n'appartient pas à celui qui la possède, mais à celui qui la regarde

[Jacques CHANCEL]


Les leçons ne servent généralement qu'à ceux qui les donnent.
[ Pierre Dac ]


Mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout.
[ Georges Bernanos ]


Je me suis mis au régime : en quatorze jours, j'ai perdu deux semaines.
[ Joe Lewis ]

La pluie ne mouille que les cons.
[Olivier de Kersauson]


La mode, c'est ce qui se démode.
[ Jean Cocteau ]


Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
[ Antoine de Saint-Exupéry ]


Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n'écoute, il faut toujours recommencer.
[ André Gide ]


Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer.
[ Beaumarchais ]


Certains sentent la pluie à l'avance : d'autres se contentent d'être mouillés.
[ Henry Miller ]


Et pour quelles raisons étranges, Les gens qui pensent autrement, ça nous dérange ?
[ Michel Berger ]


Il vaut mieux aller quelque part pour rien, que d'y renoncer pour quelques choses.
[ Jean Aurèl ]

Quand on entend tout ce que l'on voit et que l'on voit tout ce que l'on entend, on a raison de ne rien dire de ce que l'on peut voir, et de ne plus rien regarder de ce qui se dit.

[ Jean Aurèl ]

 
Une vie ne vaut rien
Mais rien ne vaut une vie
[André Malraux ]


Une fois, c'est une erreur, deux fois, c'est une mauvaise habitude.
[ Proverbe québécois ]


Il faut faire vite ce qui ne presse pas pour pouvoir faire lentement ce qui presse.
[ Proverbe chinois ]


Ne vous mettez pas en avant, mais ne restez pas en arrière.

[ Proverbe chinois ]
 

 

Je crois en rien, mais je pratique tous les jours

[Jean Aurèl]


C'est pas parce que on aime les cerises, qu'il faut avaler le noyau.


L'argent est comparable à un tas de fumier.
Si on le laisse en tas, il pollue l'air.
Si on le disperse dans le champ, il fertilise la terre et donne des moissons.

10 mars 2005 4 10 /03 /mars /2005 08:51
Manifestations de mauvaise humeur dans toute la France des lycéens, des syndicats, des pouvoirs publics, bref personne n'est content. RAFFARIN ne fait l'unanimité.
Il fait ce qu'il peut et il peut peu. On ne lui donne pas le choix. Je ne suis pas dupe. Il n'y ait pas pour grand chose dans tout cela, il a beau être le patron (n°2) ses pouvoirs sont bien minces.
Tout n'est qu'argent et politique. J'en ai marre d'entendre toujours les mêmes râleries, les mêmes conneries. Jamais personne ne pense qu'il faut se bouger soi même avant de tout attendre des autres, et du sacro saint gouvernement.
Dur dur d'écouter les infos depuis quelques temps! J'ai l'impression de ne pas être des vôtres, je dois venir d'une autre planète. La vie est différente de tout cela. Relativisez, merde!
A nous de mettre des étincelles dans nos vies (Maud FONTENOY (encore Elle) extrait de "Atlantique face Nord")
Partager cet article
Repost0
27 février 2005 7 27 /02 /février /2005 09:46
Je reste avec mes rêves, le monde est trop "lourd". Je sens que je l'abandonne peu à peu.
Et Maud qui continue à ramer et qui persévère en plein pacifique. Quelle leçon !
Pacifique faut pas s'y fier.
Alors qu'ici on nous saoule de l'affaire GUAYMARD de ses maladresses. On ne vire pas un Ministre pour cela. C'est un peu comme si votre chef vous foutait à la porte parceque vous avez achété une grosse voiture (vous voyez de quelle marque je veux parler: une Pontiac par exemple) et non parceque votre travail est mauvais.
C'est ça le monde aujourd'hui. ORLY:On fait grève pour défendre le type qui a retiré la passerelle d'accès à un avion alors qu'un hôtesse sortait (Chute mortelle). Pas même un mot pour la famille. Ce qui compte c'est foutre le bordel. Que le pauvre type n'y soit pour rien = ok. Mais de la à faire la grève, et semer la pagaille pendant ces départs en vacances de Février, alors que la pauvre victime n'est pas encore entérrée.
Plus de respect! Nous vivons vraiment dans un monde de fric et de sauvages. Ne me parlez pas de la SOLIDARITE, elle engraisse les plus riches, et les pauvres tombent dans le panneau. Y 'a pas ou plus de solidarité de nos jours. Donnez 10, 20, ou 50 euros lors d'une quête pour l'Asie, le Sida, les paralysés, le cancer, les aveugles, La myopathie, les Restos du Coeur, la Croix rouge, l'Armée du Salut, l'UNICEF, le Téléthon, la Fondation Abbé Pierre, n'est autre que de ce donner bonne conscience: on n'a plus rien a faire, on a participer et ON EMMERDE TOUT LE MONDE A LONGUEUR DE JOURNEE, alors que laisser sa place a une personne agée, ou l'aider, ou respecter l'autre, c'est beaucoup plus difficile, c'est trop dur.
Je passe sur la réforme du BAC et les étudiants manipulés qui gueulent dans les rues.
Et ce Pape Jean-Paul II: que l'on arrête de savoir qui va lui succéder, et pourquoi il ne laisse pas sa place. Il y en a d'autres a qui on ne pose plus la question: Elizabeth, Rainier, Jacques... Foutez lui la paix à ce Pape, il incarne la ferveur, la foi, la puissance du dépassement de soi, laissez le aller jusqu'ou il veut. C'est un exemple de notre temps, tous les souffrants, les miséreux vivent grâce à lui. Un rêve (peut-être) encore un!
La vie sans rêve n'est RIEN.
C'est quoi ce cirque: Depuis sa création en 1984, le Cirque du Soleil™ sublime les rêves en transcendant toujours plus sa propre créativité pour un auditoire sans cesse grandissant. Il se donne pour mission d'invoquer, de provoquer, d'évoquer l'imaginaire, les sens et l'émotion des spectateurs dans le monde entier.:
http://www.cirquedusoleil.com/

A tous ceux qui sont nés après les années 70:
- Il fait froid! pas chaud cet'hiver
- Ben oui c'est la saison! y'a quarante ans c'était déjà comme ça. On est en France pas au Maroc ni en Polynésie.

Je termine avec Jeanne CHERHAL:
AVEC DES SI

Si je n’avais pas l’air si prude
Si le savoir-vivre n’était
Chez moi une telle habitude
Si je n’étais pas si secret

Si avant de parler sept fois
Ma langue n’allait rotative
Si je ne comptais pas mes doigts
Pour éviter toute dérive

Si chez moi les bonnes manières
N’étaient pas si envahissantes
Je les écraserais par terre
Avec une force ahurissante

Si je n’accrochais à mes tempes
Deux impeccables favoris
Si je n’éteignais pas la lampe
Lorsque j’ôte mes dessous gris

Si je ne rougissais pas tant
Si je frémissais un peu moins
Si par plaisir de temps en temps
Je m’accordais un petit joint

Si ma vie était moins parfaite
Si j’avais le goût du danger
Si je savais faire la fête
Et juste un soir te déranger

Si j’acceptais de prendre part
Aux discussions grasses et salaces
Pour moi aussi avoir ma part
Du gâteau le plus dégueulasse

Si j’arrivais de ma campagne
Avec mes gros sabots merdeux
Si je me baladais en pagne
Avec des airs libidineux

Si je te regardais de haut
Si je te prenais par derrière
Si j’atteignais les idéaux
De ceux qui cassent les barrières

Si je n’avais plus peur de rien
Si je ne craignais plus personne
Je pourrais te dire : allez viens
Je t’emmène en Sierra Leone

Avec class et virilité
Je décrocherais du plafond
L’abat-jour couleur voie lactée
Pour te l’offrir

Mais mon grand malheur c’est qu’avec
Des si on peut aller très loin
Sans eux je me retrouve à sec
Je ne fais rien je ne fais rien
Je ne fais rien je ne fais rien
Mais alors rien ce qui s’appelle
Rien
Partager cet article
Repost0
8 février 2005 2 08 /02 /février /2005 09:41
De retour du Festival du Cirque, j'ai encore la tête dans les étoiles. Ces saltimbanques qui chaque jour réalisent de nouveaux exploits, triple pirouette, quadruple saut périlleux, à la barre russe, au trapèze volant. Les funambules, les perchistes, tous ceux qui trompent la mort avec la gravité terrestre. Un seul but: réaliser un rêve, se dépasser, toujours aller plus loin, faire mieux que les précédents.
En moins de 88jours Vincent RIOU a réalisé le tour du monde à la voile en solitaire,(Vendée-Globe 2005) mieux que Michel DESJOYEAUX (93jours) c'était déjà un exploit.
Ou sont les journalistes ? Pourquoi depuis le 7 novembre 2004, jour du départ aux Sables d'Olonnes, n'avons nous pas un résumé quotidien de leur périple ? Juste quelques mots au départ et à l'arrivée.
Ellen MACARTHUR réussie le tour du monde à la voile en solitaire en battant tous les records précédents (après Olivier de KERSAUSON en 125jours, et Francis JOYON 72jours 23heures) en 71jours et 14heures. Bel exemple de courage à 28ans.
Maud FONTENNOY qui repart toute seule réussir la traversée du Pacifique à la rame, après son exploit de l'Atlantique Nord de Saint Pierre et Miquelon à la Corogne en Espagne sur 5000Kms en 100jours. Maintenant c'est plus 8000Kms a parcourir, aujourd'hui 24° jour en mer depuis son départ de Puerto Callao, à Lima (Pérou) Elle a parcourue 2056 Kms, encore 5944 Kms avant son arrivée dans une bonne centaine de jours en Polynésie Française.
La presse en parle certe mais pour les avertis, Monsieur toute le monde n'est pas tenu au courant de l'exploit qui se déroule actuellement. Ou sont les journalistes ? Pourquoi n'avons nous pas plus d'infos sur nos mille médias. Il est plus important de nous parler de l'Irak (ça fait quinze ans qu'on nous en saoule), de Bush (qui n'arrête pas de déconner), des exploits de nos hommes politiques qui ne cessent de se disputer sur l'Europe, sur la France, sur tout, et surtout sans nous demander notre avis. Des C.G.Tistes qui ne partagent pas le point de vue de leur dirigeant (ils ont qu'à les virer). Des travailleurs protégés, qui ne cessent de se plaindre et de faire grève pour des "broutilles". On n'est bien loin du temps ou les mineurs n'avaient pas d'autres choix pour se faire entendre ! Du tremblement de terre en Asie (c'est la nature! et des malheureux y'en a pas qu'en Asie), et de la solidarité (qui ne rapporte qu'aux riches), des viols et des tueries des détraquées mentaux (faits divers, cela à toujours existé et on n'a jamais rien fait), Des matchs de foot (à la con, ou deux équipes d'illétrés mentaux tapent dans un ballon), et je pourrais continuer la liste...
Mais l'exploit le vrai, celui qui valorise la race humaine, jamais on en fait du battage.
Bravo les artistes, les saltimbanques, Bravo Vincent. Bravo Ellen. Bravo Maud.
Suivre son rêve et encore son rêve et ainsi de suite... éternellement. [Joseph Conrad]

EN SAVOIR PLUS SUR L'EXPLOIT DE MAUD FONTENOY
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 14:21
De ma première voiture (4RL) en 1970 à aujourd'hui (Pinin 4x4) il n'y a eu que trois autres véhicules: une DS21 (sublime et extraordinaire véhicule, dont je rêve un jour que j'aurais gagné au Loto, de m'en faire construire une sur mesure) une R16 (que j'ai gardé une bonne douzaine d'année) et... et une 309 (que j'avais appelé Topaze) qui m'a donné également douze ans durant, cent mille kilomêtres trés agréables.
Puisque je vous parle de voitures, c'est en ce moment que le département du Rhône change ses immatriculations de "1234 AZ 69" à "123 ALZ 69". Mais toujours pas "AZ 123 AZ", comme je vous en parlais en Juillet 2003.
Revenons à nos moutons: Un jour de 2002, un passionné du Tuning m'a racheté ma Peugeot couleur Topaze, et là... miracle, elle a repris une nouvelle jeunesse. Après le blabla, je vous laisse juge. Regardez les photos, celles prises en 2002 et celles de 2004.
Extraordinaire métamorphose exterieure et interieure, je ne vous parle pas mécanique, moteur, suspension, je n'y connais absolument rien. Mais c'est un bijou. J'adorais cette voiture (de par son look et ses souvenirs) Maintenant je l'admire, j'ai vieilli, mais pas elle. Comme quoi le matériel est plus résistant que nous.
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2004 1 13 /12 /décembre /2004 08:15
En ces jours de fêtes de fin d'année, je ne peux m'empêcher de penser à tous ces repas en famille "chiants", ou tout le monde fait semblant d'être content.

Les repas le dimanche midi,
Comme j'sais plus qui disait ...
Le bonheur ça se trouve pas en lingot
Mais en p'tite monnaie !

Un joyeux brouhaha, un chaleureux chahut,
Nous retient autour d'une table, la peau du ventre bien tendue
Les vieux finissent l'eau-de-vie, tandis que les jeunes mangent leur pain blanc,
En chatouillant les petits qui s'étouffent en rigolant ...
Une forte tête blonde termine sous la menace
Ses miniscules dés de viande, en faisant la grimace ...
Il en donne un sur deux au chien .. Moi j'y vois clair dans son petit jeu
Il me supplie du regard, alors je ferme les yeux !

Les repas le dimanche midi,
Comme j'sais plus qui disait ...
Le bonheur ça se trouve pas en lingot
Mais en p'tite monnaie !

Le bébé en bout de table, sur sa chaise d'arbitre,
Surveille d'un oeil abstrait l'arbre généalogique :
Dire qu'on vénére tellement ce petit incontinent
La grand-mère l'embrasse en rital ... J'vous jure que c'est mieux avec l'accent
Ça me rappelle quand on était gamins
On faisait nos prières en italien ...
J'ai longtemps cru que Dieu était rital ...
Maintenant je sais qu'il est américain !

Les repas le dimanche midi,
Comme j'sais plus qui disait ...
Le bonheur ça se trouve pas en lingot
Mais en p'tite monnaie !

On fait des dunes de sel pour aspirer les tâches
De vin rouge renversé, et des sujets qui fâchent ...
Les vieux souvenirs de vacances roulent sur la nappe, les miettes de pain
Les blagues plutôt grivoises slaloment entre les bouteilles de vin ...
La prune, la poire, la cerise, on va siroter tout le verger !
Le Grand-Père sort les cigares ... Et se les fait tous taxer !
Morceaux de sucre dans l'alcool ... Raffinement de gastronome
C'est la chasse au canard dans le marc de Bourgogne !

Les repas le dimanche midi,
Comme j'sais plus qui disait ...
Le bonheur ça se trouve pas en lingot
Mais en p'tite monnaie !

Paroles de Bruno Bénabar
Partager cet article
Repost0
24 novembre 2004 3 24 /11 /novembre /2004 08:14
Depuis le mois d'octobre, le gouvernement recommande aux automobilistes à quatre roues et plus de circuler feux allumés en plein jour.
Il recommande, il n'impose pas. Alors que dans la plupart des pays européens cette mesure existe déjà depuis belle lurette. Et les phares jaunes, on va les avoir jusqu'à quand ?
On impose toujours pas. Et les borgnes (ceux qui circulent avec un seul phare qui fonctionne) ?
Les Français boudent et rechignent toujours à se mettre au pas. Ils n'évoluent pas. Ils trouvent des prétextes du genre: "avec les feux en plein jours, on ne verra pas les motos..." Faut-il être borné à ce point. Un véhicule qui roule feux allumés, se voit bien mieux que phares éteints.
Avez-vous remarqué également que toutes les grosses voitures roulent n'importe comment. Souvent au milieu de la chaussée (évidemment avec une grosse automobile, ils ont peur de froisser les ailes, mais quand on a pas le gabarit dans l'oeil on s'achète une petite bagnolle...) Souvent garé n'importe ou, n'importe comment (souvent en double file, ou sur les trottoirs. Ils vous diront "nous sommes agés, nous ne pouvons pas marcher", "nous sommes chargés", "nous attendons une personne invalide", bref toujours de bonnes excuses, qui n'en sont pas). Souvent en marche lente, voire trés lente, même sur les autoroutes, toujours sur la file du milieu. Je hais les grosses voitures, et leurs conducteurs vieillard (avant l'âge pour la plupart). Je les appelle les "salons-roulants", ils n'ont pas les moyens d'avoir un bon fauteuil chez eux, alors ils mettent le paquet de pognon pour avoir un véhicule qu'ils appellent confortable. Ce sont les nouveaux handicapés, beaucoup plus emmerdants que les vrais. Du reste ils ne se gênent pas pour stationner aux places réservées, preuve qu'ils sont bien des handicapés.
Les autres ne roulent pas mieux: en fumant, en téléphonant, en mangeant, en regardant bébé sur le siège arrière, sans ceinture, ivres, drogués, inconscients, mais ils sont les plus doués, les plus malins, ils maîtrisent toutes les situations, ils sont toujours préssés, ils savent tout mieux que les autres.
Bien fait que Sarko est pris la décision de mettre de l'ordre dans cette anarchie automobiliste. Dommage qu'il n'y ait pas plus de repressions au pays des libertés.
Pour une fois encore que le pouvoir essaye de faire quelque chose, il n'impose pas, il suggère. Trop timide, trop laxiste. La peur de déplaire et de ne pas être réélu. Alors le blabla des morts en moins, des tentatives pour mieux faire, tout cela je m'en fiche, je sais bien que ce qui compte le plus c'est de plaire et se s'enrichir, pour le reste, pipo.... que des mesurettes....
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2004 7 10 /10 /octobre /2004 20:13
Qu'est ce que c'est que ces chanteurs mal rasés en Jean, avec des percings et tatouages, bonnet sur la tête et ces chanteuses en pantalon qui traine par terre et avec des grosses godasses, ils chantent ou ils font de la rando ?
J'ai même vu SARDOU pour les cinquante ans de l'Olympia en Jean, blouson. Même les pros s'y mettent. Ils ont peur de ne pas tenir le coup en costard cravate ou habit de scène (genre Claude François).
Et puis si on veut chanter je ne suis pas persuadé que les "Sevran Entrée des artistes", "Star Académie" et autres phénomènes télévisuels M6 en tête, soit le bon créneau. C'est plutôt le piège à fric pour producteur en mal d'inspiration.
Ou sont nos petits cabarets, nos chansonniers, nos petits chanteurs de quartier ? Ou sont nos chanteurs à voix et à tripes, à spectacles. Qu'est ce que c'est que ces trubillons qui chantent comme des saucisses, sans expression, sans mouvement, sans conviction.
Ou sont nos BREL, BECAUD, PIAF, TRENET, GAINSBOURG, BERGER, NOUGARO... Dans la tombe !
Ou est passé KAAS, MATHIEU, SHELLER, on a encore AZNAVOUR, MITCHELL, HALLYDAY, heureusement, et il faut que les Québécois arrivent en force SAINT-PIERRE, LEMAY, BOULAY, FABIAN, pour conserver notre patrimoine.
Quand j'étais gosse on critiquait les cheveux longs, les mini jupes avec des bottes. Mais merde, c'était 100.000 fois mieux que ce qu'on peut entendre aujourd'hui. On avait des tripes en ce temps là, on composait des chansons qui étaient de véritables petits scketches.
Que c'est triste aujourd'hui, sans quelques uns la chanson Française n'existerait plus. Merci à FOULQUIER, SEVRAN entre autres qui ont fait beaucoup pour cette sauvegarde.
Il est temps de se reprendre et de nous faire rêver à nouveau, car le chanteur est là pour cela, nos détendre en faisant passer parfois (ce n'est pas une obligation) un message. Et dans cette féerie musicale la présentation compte beaucoup avec l'interprétation. Un bon texte, une belle mélodie, une belle voix, un belle tenue de scène, voilà ce qui me faut pour être un spectateur comblé, et donc un auditeur attentif et par conséquent un acheteur potentiel.
Une chanson sans sens, avec une mélodie de trois notes, et un interprête sale dont on ne comprend pas les paroles, c'est de la chanson de clochards. Mais c'est vrai que la France est devenu un ramassis de clochards, excusez moi, j'avais oublié !
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2004 2 14 /09 /septembre /2004 14:09
Né le 16 juin 1969, Barnabé est devenu le grand Bénabar.
Un coup de coeur, comme celui que j'ai eu pour Lynda LEMAY.
On en parle pas ou peu. On diffuse ces concerts à 2h du matin (c'est mieux que rien! m'enfin!)
Un tempérament, une présence sur scène, il saute comme un jeune kangourou, et cette façon de respecter l'autre. Géniale. Auteur Compositeur, il sera TRES connu dans quelques années, peut-être pas en France, car on est assez cons pour ne pas l'avoir déjà remarqué.
Sa façon de parler des femmes (Paresseuse, Monospace, Dis-lui Oui) et de dire ses vérités (Le zoo de Vincennes, Monsieur René, la station Mir) me remplit de bonheur. Ca y est je ne suis plus le seul à penser de travers (par rapport à la majorité des champignons qui vivent sur notre Terre)
BE NA BAR écoutez le (si vous l'entendez). C'est un grand, de la lignée des "B" (Brel, Brassens, Barbara, Bécaud). Il a du Dutronc, du Bashung, un peu de Sheller, quelques touches de Renaud.
Ne le manquez pas, c'est un chez d'oeuvre, et dans quelques années, vous direz, tiens j'ai découvert Bénabar, il est extra ce type. Autant l'avouer de suite et en profiter aujourd'hui.

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2004 3 28 /07 /juillet /2004 14:02
On dit que les français sont racistes!
Moi quand j'étais petit je croyais que c'était de ne pas aimer les gens de couleur. Comme si nous autres "blancs" nous étions d'une race supérieure.
En grandissant j'ai constaté plutôt une sympathie pour la couleur noire, mais une hostilité aux Africains du Nord, que l'on a affublé de noms argotiques plus ou moins élégants. Et puis ce fut le tour des étrangers un peu toute race confondue.
" Le raciste est un homme ou une femme, qui a une attitude d'hostilité à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes " selon le Petit Larousse Illustré.
Les Français sont-ils racistes ? Est-ce vrai ? Non. Je ne le pense pas, car il y a de plus en plus d'étrangers en France. Il y a toujours des gens qui détestent les autres, qui n'aiment pas les noirs ? ni les Arabes, ni ceux de l'Est. Mais bon c'est trés marginal.
Il y a une morale politico-médiatique qui voudrait que l'on déteste plus les uns que les autres, mais contre les étrangers genre Etats-uniens, on n'entend jamais rien.
Alors ? Alors, les Français ne sont pas racistes, ni xénophobes, ni même antisémites.
Il y a sûrement quelques difficultés parfois, mais ce n'est pas une généralité.
En revanche le racisme existe bel et bien en France, mais ce sont les étrangers* qui vivent chez nous (du moins une certaine population d'étrangers) qui sont racistes.
Et oui, ils n'aiment pas les Français. Pourtant ils ont choisi notre pays pour y vivre. De plus en plus d'agressions verbales me font dire que le vrai racisme en France est celui pratiqué par les non-français* ou français "assimilés".
Je ne comprends pas pourquoi ? Quand je suis dans un autre pays que le mien, c'est que je l'ai voulu, donc je n'ai pas de haine pour ses habitants, ou bien je n'y mets pas les pieds.
Je pensais quand j'étais petit que l'orsque l'on vivait dans un pays qui n'était pas le nôtre on devait adopter les usages et coutumes locales. Là j'avais tout faux. Pourquoi je pensais cela ?
Moi j'ai une attitude d'hostilité vis à vis des Français, vous l'aviez sûrement remarqué, je trouve que c'est l'un des peuples qui a le plus gros potentiels de bêtisse, et de vanité, a égalité avec les Etats-uniens.
Mais bon, je n'ai pas choisi ma Nationalité (j'en ai même honte parfois) je vis au cas par cas, et il y a de modestes Français (si, si, j'en ai rencontré) qui sont trés intéressants. Finalement il faut savoir bien s'entourer et bien choisir ses relations.
Pour en revenir au racisme et à la haine des êtres humains, je crois que tout cela est affaire médiatique et politique. La presse, la télé, la radio, les gouvernements et les politiciens colportent bien trop de faits qui font que les gens ne jugent plus par eux mêmes. On dit n'importe quoi, n'importe comment, n'importe ou. Même dans les pays les plus en guerre, les populations ne se haïssent pas tant qu'on le dit, elles ne demandent pas mieux que de vivre ensemble.
* J'entends par étranger (non Français) Toute personne née hors du territoire Français, et/ou de parents non-Français.
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2004 4 22 /07 /juillet /2004 00:00
Une exposition originale à Lyon, en cette année 2004 ou 60 lions sont exposés a travers toute la ville


Je profite pour également vous inciter à venir regarder les photos que j'ai prises en me baladant dans la cité de Lugdunum.


Partager cet article
Repost0
7 mai 2004 5 07 /05 /mai /2004 23:01
Je vois rouge!
Rien de bien nouveau, tellement on s'habitue à tout. On fait la queue en voiture sans rien dire, chez le boulanger idem, chez les médecins je ne vous en parle pas, mais personne ne dit mot. Le "pompon" revient au téléphone je crois. Qui peut me dire, qu'il a composé un numéro de téléphone d'une entreprise et obtenir une réponse (celle qu'il attendait) en moins de cinq minutes ? Si vous êtes dans ce cas, soit vous avez du bol, soit l'entreprise en question n'a rien à faire d'autre que de répondre au téléphone, méfiez-vous elle va fermer. Moi je crise à chaque fois, que ce soit avec Auchan, Carrefour, La Fnac, mon garagiste préféré, mon dentiste (moins préféré), La Sécu, Les Impôts, l'EDF, mon régisseur, ou même (de mieux en mieux) un autre service dans mon entreprise, voir un voisin, j'obtiens toujours des tas de sonneries, puis une musique de plus ou moins de bon goût avec une qualité sonore détestable, et au final un décroché, qui ne me laisse pas même le temps de me présenter, pour me dire "Ne quittez pas! Merci" Pas de "Bonjour" ni de "Je vous prie de bien vouloir patientez un petit instant" Pas le temps !
Et puis on s'en fou ! Mais alors pourquoi décrocher ? D'autant que le "Ne quittez pas! Merci" dure... dure... et dure... (dur! dur!) Et pendant ce temps le compteur tourne, et le temps passe... Ah! Enfin la personne est de retour: "Bonjour" (Quand même!) Je me présente et explique l'objet de mon appel, quand j'entends une sonnerie chez mon correspondant, qui me redit "Ne quittez pas! Merci" Et deux, deux. Ce n'est plus de la patience de l'argent et du temps qu'il faut, c'est être résolument et fichtrement Français, ce que je ne suis plus du tout. Je ne me reconnais plus dans cette populace de cons, qui avale tout, sans rien faire. Enfin mon correspondant reprend la communication pour me dire: "Excusez-moi, Je vous écoute" Je recommence mon laïus, et là qu'ois-je ? "A mais c'est pas ici, il faut appeler....." ou bien "Je ne sais pas si je vais pouvoir vous répondre", ou encore "Je ne suis pas au courant de...." et enfin souvent "Ne quittez pas!...Merci...".
J'ai pas le pot pour la communication téléphonique, ni pour les courriels (Email que les services Français appellent "imel") quand je pose une question on me répond je ne sais quoi a côté, je suis souvent obligé de REDIRE avec les mêmes mots en expliquant ce qu'ils veulent dire mes mots. Je ne dois pas parler la même langue que mes interlocuteurs. Remarquez que quand je vois le mot "imel" ou "Monsieur" écrit "Mr" effectivement je ne parle pas comme les autres, c'est une évidence.
On sonne à ma porte... Ne quittez pas! Merci.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2004 4 29 /04 /avril /2004 04:02
Une fois encore je vais pester contre ces maudits français.
Ils n'entendent pas ce qui se dit, ce que notre gouvernement va mettre en place: La réforme des retraites, celle de la maladie (pour boucher le trou de la Sécu). Ils n'entendent pas ce que notre Président dit quand il s'agit de revenir sur des promesses fondamentales de son élection (baisse des impôts par exemple).
ILS NE SONT PAS SOURDS LES FRANCAIS, ILS ONT LES OREILLES BOUCHEES.
Ils ne voient pas ce qui se passe actuellement dans notre cher pays, la pauvreté qui augmente, l'insécurité qui se propage de plus en plus, le pouvoir d'achat qui ne cesse de baisser. Les salaires et autres revenus que l'on ponctionne encore et toujours, les placements d'épargne qui ne rapportent plus rien. Ils ne voient pas la débilité qui se répand, leurs enfants, et leurs vieux parents devenir complètement dépendants et assistés.
ILS NE SONT PAS AVEUGLES LES FRANCAIS, ILS ONT LES YEUX FERMES.
Ils se sentent pas que l'air est mal sain, de plus en plus pollué, avec leurs chères automobiles qui roulent au gros fuel lourd. Ils ne sentent pas les odeurs pestinentielles des usines chimiques, les centrales nucléaires qui poullent (ils détestent l'énergie solaire, les éoliennes) et des dépôts d'ordures qui grandissent de ci, de là (ils n'aiment pas recycler ce qui peut l'être).
ILS NE SENTENT PAS LES ODEURS LES FRANCAIS, ILS ONT LES NARINES OBSTRUEES.
Ils ne gueulent pas, si ce n'est pour quelques putes ou soumises, ou bien quelques fonctionnaires privilégiés qui ont peur de perdre leurs avantages (ne rien faire et profiter un max du pognon des autres).
ILS NE SONT PAS MUETS LES FRANCAIS, ILS NE SAVENT PAS S'EXPRIMER
Ils ont la bouche ouverte pour dire des conneries à longueur de journée, pour râler a tout bout de "chant", mais jamais ne réagir efficacement (au moment des élections par exemple).
Tous ces trous 7 sur 8 qu'ils possède sont complètement encrassés. Il en reste un de libre. Mais a ce rythme, il ne vas pas tarder à être occupé.
Et puis ces chers Français on un neuvième trou, qui lui est grand ouvert, béhant, c'est celui de la mémoire !
Partager cet article
Repost0