Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Milpassion

  • : Mille Passions
  • : Site personnel de Jean Aurèl : MILLE Passions (Billets d'humeur - Gestion de patrimoine - Généalogie - Chroniques - Carnets de voyages - Vidéothèque - Photographies - Festival de Cirques)
  • Contact

Informations :

VIDÉOS:

Actuellement en ligne :

.....

Alfred Hitchcock Présente

- "Le bain de Minuit"

................
Juliette GRÉCO l'insoumise

..........

.
.....
 
  •  
  • MON SITE SUR LE CIRQUE


  •  
  •  
  • A SAVOIR
Vous rechercher l'introuvable film de vos rêves, de votre jeunesse, et personne ne peut vous satisfaire. Sachez que SHOPPING CENTER dispose de plus de 12.000 titres et donc peut-être le vôtre.
Une visite s'impose, de plus vous serez en contact avec des personnes compétentes, qui aiment leur métier, et qui ont le respect de la clientèle et des règles de paiement par correspondance.
Faites connaître autour de vous ce site
SHOPPING CENTER
vous ferez sûrement plus d'un heureux.


LE SITE GENERAL


Le site généraliste (celui des premiers jours) n'est plus en ligne.  
Visualisez les photos de mes voyages 
 

 
 
 
 
LES SITES DE MilPassion
 

 
 
SITE A VOIR
 

Citations :

Être vieux, c'est être jeune plus longtemps

[Phlippe Geluck]

 

J'ai été vieux trop tôt, je suis jeune trop tard.
[ Jacques CHANCEL ]


On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
[ Antoine de Saint-Exupéry ]


Le peu que je sais, c'est à mon ignorance que je le dois.
[ Sacha Guitry ]

La façade d'une maison n'appartient pas à celui qui la possède, mais à celui qui la regarde

[Jacques CHANCEL]


Les leçons ne servent généralement qu'à ceux qui les donnent.
[ Pierre Dac ]


Mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout.
[ Georges Bernanos ]


Je me suis mis au régime : en quatorze jours, j'ai perdu deux semaines.
[ Joe Lewis ]

La pluie ne mouille que les cons.
[Olivier de Kersauson]


La mode, c'est ce qui se démode.
[ Jean Cocteau ]


Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
[ Antoine de Saint-Exupéry ]


Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n'écoute, il faut toujours recommencer.
[ André Gide ]


Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer.
[ Beaumarchais ]


Certains sentent la pluie à l'avance : d'autres se contentent d'être mouillés.
[ Henry Miller ]


Et pour quelles raisons étranges, Les gens qui pensent autrement, ça nous dérange ?
[ Michel Berger ]


Il vaut mieux aller quelque part pour rien, que d'y renoncer pour quelques choses.
[ Jean Aurèl ]

Quand on entend tout ce que l'on voit et que l'on voit tout ce que l'on entend, on a raison de ne rien dire de ce que l'on peut voir, et de ne plus rien regarder de ce qui se dit.

[ Jean Aurèl ]

 
Une vie ne vaut rien
Mais rien ne vaut une vie
[André Malraux ]


Une fois, c'est une erreur, deux fois, c'est une mauvaise habitude.
[ Proverbe québécois ]


Il faut faire vite ce qui ne presse pas pour pouvoir faire lentement ce qui presse.
[ Proverbe chinois ]


Ne vous mettez pas en avant, mais ne restez pas en arrière.

[ Proverbe chinois ]
 

 

Je crois en rien, mais je pratique tous les jours

[Jean Aurèl]


C'est pas parce que on aime les cerises, qu'il faut avaler le noyau.


L'argent est comparable à un tas de fumier.
Si on le laisse en tas, il pollue l'air.
Si on le disperse dans le champ, il fertilise la terre et donne des moissons.

/ / /



Source : http://www.aucirque.com/actus.php?num=6859&nbrmots=&comp=yes&compte=1



Palmarès du 34ème Festival International du Cirque de Monte-Carlo
Alors que c'est demain soir que va avoir lieu la remise des clowns d'or, d'argent et de bronze à l'occasion de la soirée de gala, nous vous proposons de découvrir le palmarès...
================ARTICLE=================

PALMARES DU XXXIVème FESTIVAL INTERNATIONAL DU CIRQUE DE MONTE-CARLO
DU 14 AU 24 JANVIER 2010


PRIX ATTRIBUES PAR LE JURY PRÉSIDÉ PAR S.A.S. LA PRINCESSE STEPHANIE DE MONACO

CLOWN D'OR
Martin Lacey Junior - Présentation de fauves
Troupe de Shandong - Numéro d'Icariens

CLOWN D'ARGENT
Les Flying Michaels - Trapèze volant
Les Anges du Cirque du Soleil
Troupe Eshimbekov - Djiguites
Petra & Roland Duss - Otaries

CLOWN DE BRONZE
Les Garcia - Duo Aérien
Les Rossyanns - Clowns musicaux
Sonni Frankello - Éléphants
The Blue Sky Girls - Contorsions


Coupe de S.A.S. la Princesse Antoinette destinée au plus jeune artiste
Acro Trio

Prix spécial du Jury
Troupe Chernievsky - Numéro de bascule

PRIX SPECIAUX

Trophée Louis Merlin
Troupe Yakubovi - Numéro de sangles

Prix de la Ville de Monaco
Troupe Zebras - Acrobates

Prix de l'Association Monégasque des Amis du Cirque
Andrejs Fjodorovs - Présentation de pigeons

Prix du journal Nice Matin
Les Anges du Cirque du Soleil

Prix Jean-Louis Marsan
Les Anges du Cirque du Soleil

Prix TMC Monte-Carlo
Troupe de Hangzhou - Perche avec double cerceaux

Prix spécial du Blackpool Tower Circus
Les Garcia - Duo Aérien

Prix de la revue  Le Cirque dans l'Univers 
Les Flying Michaels - Trapèze volant

Prix de la Société des Bains de Mer
Duo Stykan - Main à main

Prix de la Société des Auteurs, Compositeurs & Editeurs de Musique - SACEM
Les Rossyanns - Clowns musicaux

Prix spécial Spencer Hodge
Court Circuit - Comédie

Prix Emmanuel Bellini
Glen Nicolodi - Acrobate

Prix Erich Rozewicz
Troupe Zulu - Troupe acrobatique

Prix spécial Z.P.R. De Varsovie
Natalia Hertz - Trapèze

Prix du Fairmont Monte-Carlo
Alain Alegria - Trapèze Washington

Prix spécial Marsupilami
Sonni Frankello - Éléphants

Prix spécial Emilien Bouglione
Troupe Eshimbekov - Djiguites

Prix spécial Gesellschaft des Circusfreunde E.V. (Association des Amis du Cirque d'Allemagne)
Sonni Frankello - Éléphants

Prix des Amis du Cirque Italien
Les Rossyanns - Clowns musicaux

Prix spécial du Studio Grimailo Moscou
La Salima - Corde verticale

Prix spécial de l'European Circus Association (E.C.A.)
Andrejs Fjodorovs - Présentation de pigeons

Prix spécial du Conseil National
Troupe Chernievsky - Numéro de bascule

Prix du Jury International HSBC
Starbugs - Comédie

Prix spécial Jérôme Médrano
Starbugs - Comdie

Prix spécial Gran Circo Mundial
Martin Lacey Jr - Présentation de fauves

Prix du Cirque Nikulin Moscou
Starbugs - Comédie

Prix du Kobsov Circus
The Blue Sky Girls - Contorsions

Prix  Gran Téatro La Fenice di Venezia
Julien Posada - Fil de fer

Prix spécial Stardust Circus International
Troupe de Shandong - Numéro d'Icariens

Prix spécial Moira Orfei
Martin Lacey Jr - Présentation de fauves

Prix spécial Gandey
Rob Torres - Comédie

Prix du Grand Cirque d'Etat de St Petersburg
Petra et Roland Duss - Présentation d'Otaries

Prix du Bolchoï Circus
Glen Nicolodi - Acrobate

Prix du Public
Les Anges du Cirque du Soleil

Prix Rosgoscirk
Petra & Roland Duss - Présentation d'Otaries

Source : Centre de Presse

2010-01-26-monaco4.jpeg

2010-01-26-monaco101.jpeg 

2010-01-26-monaco102.jpeg 
Le Prince Albert de Monaco a assisté à la remise des prix du
Festival International du Cirque de Monte-Carlo.

Sa soeur la Princesse Stéphanie, présidente du festival était à ses côtés
de même que Charlene Wittstock et sa nièce Pauline Ducruet.

Source: http://www.aucirque.com

2010-01-26-monaco32.jpeg 

Monsieur Loyal du festival de Monte-Carlo

Alain André, Monsieur Loyal: je suis le premier à être émerveillé...
================ARTICLE=================

Sous l’imposante veste rouge flamboyante et le haut de forme noir se cache un homme aux yeux d’enfants, un clown heureux qui se transforme en Monsieur Loyal depuis maintenant 8 ans.
Alain André alias Petit Gougou est le chef d’orchestre de la piste, le métronome du chapiteau!
Cet enfant du cirque, s’installe sur le Rocher trois semaines par an, le temps d’animer et de déclarer ouvert: " Le festival du cirque de Monte-Caaaaarlo! "

Comment êtes-vous devenu Monsieur Loyal?

Un peu par hasard, sans l’être réellement! Après 30 ans de scène sans dire un mot, j’étais clown. On m’a proposé d’interpréter le rôle d’un directeur de cirque. J’ai enfin parlé sur scène. Et lors d’un spectacle, le directeur du cirque de Monaco m’a repéré et on m’a proposé de venir en Principauté. J’ai tout de suite accepté!
Etre Monsieur Loyal est un rôle formidable pour un artiste. J’annonce tous les événements, j’essaye d’avoir des yeux tout autour de la tête. De tout voir et tout gérer! On doit aller très vite et il y a toujours des soucis techniques.
Mais grâce au professionnalisme des équipes, de la régie, de l’orchestre, grâce à tous ces gens extraordinaires le spectacle est toujours grandiose! J’ai peur d’oublier quelque chose avant d’entrer en piste. Je connais tout par cœur, le nom de chaque artiste, le déroulement du spectacle, les événements à présenter etc. Quelques fois, j’ai de petits oublis, mais j’ai toute une régie derrière moi!

Comment ça se passe derrière le rideau?

On fait un métier dans lequel il faut fournir énormément de travail et de patience.
Les régisseurs de pistes qui ont été artistes ou les autres, tout le monde y va de son conseil. Les jeunes sont en quelque sorte encadrés par les anciens. Pour les artistes, Monaco est le rendez-vous incontournable de leur carrière. Tous les artistes traditionnels et même certains issus du théâtre espèrent tous se produire un jour en Principauté.
Pas forcement pour avoir un prix, mais pour être vu dans les meilleures conditions. Ici, c’est l’école du courage. Si on arrête, tout s’arrête. Même si ces dernières années, c’est plus difficile. On garde l’espoir.
Une fois en piste, il ne faut pas avoir le trac ou une appréhension. Dans les numéros périlleux, bien sûr qu’ils ont peur! mais on apprend à contrôler tout ça. Ces gens ont passé le stade de l’ordinaire ou d’avoir des angoisses. On oublie la douleur.
La jeune fille de la troupe acrobatique de Hangzhou est tombée lors de la répétition, elle s’est blessée au bras. Mais ce soir, ils seront sur scène avec une remplaçante. Ils n’ont pas le choix, ils ont une telle force.
On est tous unis par la volonté et l'envie de bien faire. C’est vraiment une grande famille. Nous vivons tous de la même manière. On ressent les mêmes douleurs. Et on ressent le bonheur de partager avec le public.


Alain André

Avez-vous la sensation que le cirque a évolué?

La plus grande évolution est technique. Les matériaux du cirque et surtout dans l’acrobatie ont changé. Mais heureusement, il y a une tradition qui est précieusement conservée. Ce sont les anciens qui ont fixé les bases que l’on utilise toujours aujourd’hui.
Chaque artiste fait évoluer les choses. Chez les clowns, rien ne sera plus jamais inventé. Tout a été fait. Mais ce qui peut être réinventé, c’est retrouver la créativité qu’avaient les clowns, il y a 200 ans. Retrouver ça : oui ! En tant que clown j’y tiens beaucoup. Des gens comme Court Circuit qui viennent de l’extérieur. Ces gens apportent un plus.

Le Public a-t-il changé?

La télévision a en quelque sorte modifié le regard du public. Mais le cirque reste le spectacle vivant par excellence. On voit que le rire est un peu différent aujourd’hui. Mais tout le monde se fait avoir quand les clowns déboulent ! Certains se disent " Qu’est qu’il va faire avec sa batterie de cuisine… " Et au final, ils se marrent à coup sûr!
Le public a tout de même gardé sa spontanéité. Les numéros d’acrobatie et de force font toujours de l’effet. Et certains sont surhumains. C’est impossible de ne pas être émerveillé face à des numéros comme celui de la troupe acrobatique de Hangzhou avec leurs doubles cerceaux!

Et vous, après toutes ces années, la magie est toujours là?

Je suis le premier à être émerveillé. J’aime tellement me laisser surprendre. Emporté par tout ce bonheur, par l’immense créativité des artistes. J’aime ça. Même si je les connais, je suis émerveillé!

Propos recueillis par Caroline Stefani
Source : Monaco-Mc
Partager cette page
Repost0